Pour quoi faire ?

    Principes théoriques

Identifier et faire circuler des bonnes pratiques demande trop souvent un effort fastidieux et rarement pérenne, quel que soit l’outil qu’on y adosse. Practishare propose une démarche innovante de l’exercice, le rendant plus efficace, avec deux principes :

        Des pratiques appropriables

Pour être utile au sein d’une communauté, une bonne pratique doit être appropriable : c’est-à-dire être accessible, opérationnelle et interactive. Toute formalisation de pratiques doit donc s’attacher à respecter ces 3 propriétés :

Accessible : Une pratique doit pouvoir facilement être trouvée. En proposant un accès matriciel aux pratiques (les axes reflétant les problématiques métier de votre communauté), vos membres peuvent se dispenser de naviguer de manière fastidieuse dans les réseaux de connaissances : les pratiques sont à la portée d’un clic !

Opérationnel : Une pratique doit pouvoir être répliquée facilement. En structurant la manière dont une pratique est décrite, Practishare en facilite le « copier-coller » opérationnel (et incite accessoirement à la re-documentation de la pratique répliquée). Vos membres n’ont plus à réinventer la roue, les éléments opérationnels dont ils ont besoin sont là …

Interactif : Malgré le soin apporté à la documentation d’une pratique, les interactions qu’elle provoquera (questions, suggestions, …) sont inévitables. Et c’est tant mieux ! Elles constituent une source d’amélioration non négligeable. Practishare propose de ne pas laisser cette énergie se perdre : chaque pratique possède son propre espace de discussion.

        Des communautés augmentées

Une communauté de pratiques relie trois rôles : celui qui a mis en œuvre (émetteur), celui qui souhaite s’en rapprocher (récepteur) et celui qui a intérêt à favoriser ce rapprochement (faciliteur). C’est l’image du « triangle du feu collaboratif »…

Les organisations oublient souvent cette distinction, l’émetteur ne s’y retrouve pas et risque de s’épuiser. C’est ce que Practishare contribue à corriger.

    Exemples

Nous souhaitons diffuser notre démarche le plus largement possible, afin d’autoriser l’enrichissement de toute notre communauté. Ces exemples vous donneront des idées des cas d’utilisations théoriques ou réels, à vous de vous en saisir !

        Les cas théoriques

Communauté / réseau / franchise : Permettre à une « tête de réseau » de fluidifier les échanges entre les entités opérationnelles, et savoir ce qui se passe concrètement sur le « terrain » sans devoir compter uniquement sur une circulation verticale des informations, facteur d’engorgement de ses forces d’animation.

Conseil / commercial : Permettre à ses clients et ses prospects d’interagir avant/pendant/après un petit déjeuner qu’il organise, savoir quels sont les problèmes concrets rencontrés, pour dépasser les exemples des présentations traditionnelles.

Evènement : Permettre à l’organisateur d’un événement de faire interagir les participants au-delà des limites temporelles de l’événement.

Formation : Permettre à un formateur d’augmenter l’interaction avec / entre ses étudiants, et ainsi de mesurer l’appropriation de son message (et de l’enrichir dans le temps). Ceci est également vrai pour une formation qui a lieu sur plusieurs sessions (réparties géographiquement ou dans le temps).

Publication : Permettre à l’auteur d’une publication d’en mesurer l’appropriation, et d’autoriser à la communauté des lecteurs d’interagir entre eux et avec l’auteur, afin d’enrichir progressivement la valeur ajoutée pour l’ensemble de la communauté.

Bonus :

Ecole : en proposant à leurs étudiants d’aller repérer les bonnes pratiques opérationnelles du réseau des anciens, les enseignants d’une école fournissent aux anciens une valeur ajoutée non négligeable, tout en leur permettant de rester au courant des réalités opérationnelles. Ceci permet accessoirement d’augmenter l’intérêt des anciens de participer activement aux associations d’alumni.

Congrès : Permettre à l’organisateur d’un congrès de mettre à la disposition de sa communauté, un espace permanent, pour rendre « incontournable » chaque édition physique (et l’augmenter de manière virtuelle), que ce soit pour les participants, les intervenants ou les exposants éventuels. On dépasse ainsi les média traditionnels qui sont traditionnellement descendants.

        Les cas pratiques

Le « practishare des practishares » vise à documenter les cas d’utilisations les plus intéressants. Les premières fiches ont été réalisées par notre équipe, afin d’amorcer la dynamique de construction collaborative.

Ce practishare est présenté au travers de deux axes : type d’organisation (privé, public, associatif), type de besoin théorique couvert (communauté, événement, formation, publication, service).

Chaque cas d’utilisation est décrit simplement par ses éléments de contexte (contexte, problème, solution, méthode) et par les valeurs descriptives. Bien que certains contextes aient été « anonymisés » à la demande de leurs utilisateurs, nous avons choisi de les mentionner, pensant qu’ils restent d’intérêt.

La zone de commentaires est ouverte à tout utilisateur qui dispose d’un compte.

 

    Comment l’utiliser

        Fonctionnalités de la plateforme

Les fonctionnalités de la plateforme http://app.practishare.com/

– créer un compte gratuitement,
– créer votre practishare, en le configurant avec les axes qui reflètent votre communauté, en diffuser le lien à votre communauté,
– accéder aux pratiques des sujets publics (et privés si vous en avez reçu le lien), sous forme de tableau / de fiches individuelles synthétiques et interactives,
– créer des fiches vers toutes les sources d’informations existantes (y compris vers vos outils internes),
– modifier les pratiques que vous avez créées,

        Conditions d’utilisation

Nos conditions d’utilisations sont accessibles sur la plateforme et à cette adresse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s